Inhaltsseite:Fonds obligataires

Promotion

Fonds obligataires

Nous estimons que les hausses de prix inattendues représentent le principal risque dans le contexte actuel.

Benno Weber, Responsable obligations

2018: Les conditions restent toujours bonnes, mais...

"...les risques sont sous-estimés. Les banques centrales ont incité les investisseurs à prendre des risques , et les ont portés plus loin sur la courbe des taux d’intérêt et l’échelle du crédit."

Benno Weber, Responsable obligations
Swisscanto Invest by Zürcher Kantonalbank

Nous suivons l’évolution de très près et restons réactifs

L’évolution de l’inflation réserve certainement des surprises en matière de hausse. Par conséquent, nous positionnons actuellement la duration de nos portefeuilles obligataires légèrement au-dessous de celle du benchmark.

États-Unis: Pendant combien de temps encore l’inflation durera-t-elle?

L’économie américaine a connu au 4e trimestre 2017 sa plus forte croissance depuis des années, les indicateurs conjoncturels avancés montrent une image idyllique et la réforme fiscale américaine contribuera positivement à l’évolution des bénéfices des entreprises américaines. Il devrait donc s’ensuivre une pression accrue sur les salaires, une hausse de la consommation privée et enfin des taux d’inflation plus élevés. Les attentes en matière d'inflation ne reflètent pas encore une crainte de hausse des prix (voir graphique).

Europe: pas d’inflation en vue

L’Europe enregistre également de très bons chiffres en matière de croissance économique. Cela faisait longtemps que les producteurs comme les consommateurs n’avaient pas été aussi confiants dans l’avenir. Malgré l’évolution conjoncturelle dynamique, l’inflation reste faible dans la zone euro, se situant nettement en-dessous de l’objectif d’inflation de 2% fixé par la Banque centrale européenne (BCE). Cela laisse une marge de manoeuvre à la BCE pour poursuivre sa politique monétaire expansionniste.

Suisse: des bases saines

L’économie suisse a surmonté le choc du taux de change de 2015 et bénéficie à présent d’un environnement conjoncturel mondial positif. Près de 50% du volume d’émissions provenait de débiteurs notés AAA, avec des échéances de plus de dix ans.

Marchés émergents: une forte demande est enregistrée

Les primes de risque de crédit des marchés émergents sont encore supérieures d’environ 1% aux valeurs (en USD) de 2007, et de 0,5% au niveau plancher de 2013 concernant les obligations.
 

Pour les investisseurs ayant le francs suisses comme monnaie de référence, le fonds obligataire Swisscanto (CH) Bond Fund CHF AA CHF représente un actif de base.

externer Link öffnet neue SeiteAfficher le fonds


Plan du site :