Les actions Value reviennent sur le devant de la scène

Retour à la vue d'ensemble
Les actions Value reviennent sur le devant de la scène
Article de Rocchino Contangelo publié le 18 décembre 2020 dans la catégorie Actions
Les actions Value qui étaient délaissées connaissent actuellement un retour en grâce. L'espoir de surmonter la pandémie grâce à des vaccins rapidement disponibles a entraîné un revirement marqué sur les marchés des actions ces dernières semaines. Les actions Growth, tant appréciées jusqu'à présent, sont délaissées au profit des actions Value longtemps négligées. La rotation ne fait que commencer.

Co-auteur : Peter Stenz, Responsable des actions suisses

L'année 2020 a été exceptionnelle à bien des égards : nous avons connu la pire récession mondiale depuis la Grande Dépression, le marché baissier le plus sévère et le marché haussier le plus rapide de l'histoire de la Bourse, avec en plus une polarisation extrême des marchés et de fortes fluctuations du moral des investisseurs. Un environnement optimal pour une politique de placement active et fondamentale.

En 2021, nous espérons un large retour à la normalité, avec une reprise complète de l'activité dans tous les secteurs. La route vers la normalisation pourrait être semée d'embûches et l'impact de la pandémie sur la société, les entreprises et la politique nous accompagnera encore pendant un certain temps. Et qu'en est-il de la Bourse ?

La réallocation en direction des actions Value offre des opportunités d'entrée

Le couple « Value vs Growth » a récemment atteint un niveau plancher, si l'on considère la performance relative des titres Value par rapport à Growth, et est en train de quitter ce niveau plancher. La disponibilité relativement rapide des vaccins contre la COVID-19 a donné un nouvel élan aux « actions Value », ainsi qu'aux valeurs secondaires à petite capitalisation et aux « actions à dividendes » typiques. Des révisions continues des bénéfices des entreprises pour 2021 soutiennent ce revirement de tendance en faveur de « Value ». 

Révision des bénéfices et performance des actions de différents segments de marché

  Révision EPS  3m (%) Performance in % Performance in %
Indices 2FY Forward QTD YTD
MSCI World 3.2 11.6 12.0
       
Taille      
MSCI World Large Cap 2.4 10.8 12.1
MSCI World Mid Cap 7.6 15.8 11.4
MSCI World Small Cap 8.9 19.4 10.5
       
Style      
MSCI World Value 1.5 14.2 -4.4
MSCI World Growth -0.8 9.3 29.1
MSCI World Quality 3.5 8.6 20.2
MSCI World Momentum -17.5 7.8 25.0
MSCI World Min Vola -0.8 4.5 1.5
MSCI World Dividen Yield 2.0 10.4 -3.6
MSCI World Size 3.7 14.2 10.3

Source: Bloomberg, MSCI, Swisscanto, mi-décembre 2020

Le processus de rotation bat son plein

Les actions Value bon marché constituent une bonne option pour 2021, surtout si l'on tient compte du fait que l'ensemble du marché enregistre de nouveaux sommets de valorisation. Le MSCI World présente actuellement un ratio EV/EBITDA de 16,5, contre une moyenne historique de 11,2 FY2013-19). Dans un contexte mondial, nous nous concentrons sur des entreprises présentant des révisions de bénéfices attrayantes, des bilans relativement solides et qui profiteront de marges de fluctuation de prix dans un avenir proche. Nous nous concentrons également sur des titres relativement bon marché qui, outre des révisions positives des bénéfices et des finances solides, ont un impact durable et profitent des pactes verts conclus à grande échelle dans les principales économies. 

Dans notre article de blog de début octobre sur la catégorie de placement « Actions Suisse », nous avions déjà argumenté qu'il était de plus en plus difficile de justifier les différences de valorisation entre les actions « Value » suisses et les actions « Quality/Growth » suisses sur la seule base d'une analyse financière bottom-up, « selon la doctrine établie ». Nous avons examiné les paniers suivants

  • Panier Value : Baloise, Credit Suisse, Helvetia, LafargeHolcim, Swiss Life, Swiss Re, UBS, Zurich
  • Panier Quality : Ems-Chemie, Geberit, Givaudan, Kühne & Nagel, Lindt & Sprüngli PS, Lonza, Nestlé, Sika

Le différentiel d'évaluation, qui s'est ouvert principalement en raison de l'évolution des cours des cinq dernières années (voir diagramme des cours), s'est encore fortement élargi entre janvier et septembre de l'année 2020 marquée par la pandémie de COVID-19. Alors que le panier « Value » a perdu 23,4% de sa valeur fin septembre, le panier « Quality/Growth » a progressé de 23,0% (voir diagramme des cours).

En novembre, les nouvelles concernant l'issue des élections présidentielles américaines et la disponibilité imminente d'un vaccin contre la COVID-19 ont provoqué un mouvement contraire très fort. Le 24 novembre 2020, l'avance en matière de performance du panier « Value » par rapport au panier « Quality/Growth » au quatrième trimestre a été remarquable : 23,6%, contre 18,9% actuellement (voir diagramme des cours, illustration 3).

Cette tendance va-t-elle se poursuivre ?

 Nous pensons que non. Nous ne pouvons pas nous fier uniquement à l'illustration 4, où l'écart d'évaluation entre Value et Quality/Growth est encore largement élargi. Il faut également prendre en compte la disponibilité prochaine des vaccins contre la COVID-19, qui permettront un retour à une croissance largement soutenue dans les deux prochaines années, avec de meilleurs résultats des entreprises ainsi qu'une hausse potentielle des taux d'inflation et des rendements obligataires. Un niveau des taux d'intérêt plus élevé augmente le facteur d'escompte des bénéfices futurs, ce qui peut entraîner une correction de la valorisation des cours pour les actions Growth à forte valorisation.

Distorsion extrême des évaluations et conséquences

Un petit changement d'humeur peut suffire à faire pencher la balance en faveur des titres Value sur l'ensemble de l'année 2021.

Catégories

Actions, Quant, Trends