Please remember to come back in September

Retour à la vue d'ensemble
Please remember to come back in September
Article de Stefano Zoffoli publié le 03 septembre 2019 dans la catégorie Allocation d'actifs
Notres principales positions de l'allocation d'actifs pour septembre 2019.

Dans de nombreux pays, le secteur industriel souffre de la faiblesse des entrées de commandes et des faibles attentes des entreprises. Cette faiblesse, va-t-elle bientôt s'étendre au secteur des services ? Des barrières commerciales supplémentaires entre les États-Unis et la Chine pourraient avoir un impact dans cette direction. L'ancienne économie en Europe, en particulier, ressent déjà les conséquences négatives du conflit commercial et une expansion dans le secteur des services ne peut être exclue. Néanmoins, cela ne suffira pas à provoquer une récession mondiale. A l'exception de la dette publique, l'économie mondiale ne présente pas actuellement de déséquilibres extrêmes. Et les banques centrales font tout ce qui est en leur pouvoir pour éviter un choc.

Les principaux moteurs de notre allocation d'actifs

Possibilité d'entrée auf Etats-Unis et en Europe

  • Les actions offrent actuellement une prime de risque élevée et supérieure à la moyenne par rapport aux obligations, car ces dernières, en raison de la baisse récente des rendements, sont en train de calculer déjà un scénario de récession.
  • Les bénéfices des entreprises resteront globalement inchangés cette année par rapport à l'année précédente, après avoir augmenté de plus de 20% en 2018 (aux Etats-Unis). Seul un tiers de cette augmentation des bénéfices résulte de la réduction d'impôts aux Etats-Unis. Le cours des actions est donc en ligne avec les bénéfices.
  • Nous estimons qu'un point d'entrée avantageux a été atteint à la suite de la baisse des cours d'actions en août. Cela correspond au caractère saisonnier qui a été observé à maintes reprises. "Please remember to come back in September."
  • Ce qui vaut aussi pour les actions : on ne peut pas parler de sentiment euphorique, que l'on rencontre généralement à l'approche des importantes corrections boursières.
  • Notres rachats d'actions se concentrent sur les actions de croissance aux Etats-Unis et sur les actions de valeur et de dividendes en Europe.

 

affaiblissement du dollar américain

  • L'avantage de rendement du dollar américain diminuera en raison de la politique monétaire américaine.
  • Le dollar s'est renforcé de 3% par rapport à l'euro depuis le revirement de la politique monétaire au début de cette année.
  • Nous vivons une politique économique à la recherche d'instruments supplémentaires au vu de l'épuisement de la politique monétaire. D'autres instruments - il peut s'agir de dépenses fiscales supplémentaires, mais aussi d'interventions monétaires ou même d'hélicoptères.
  • Contrairement à ce qui se passe dans la zone euro ou au Japon, les autorités américaines se prononcent en faveur d'une monnaie plus faible.
  • Même si un affaiblissement de la monnaie, politiquement voulu, n'est pas nécessairement considéré comme faisable, le seul fait d'influencer les attentes du marché pourrait entraîner des pertes pour le dollar américain. 

 

Allocation d'actifs mandats multi-actifs pour septembre 2019

Pondération relative par rapport à l'allocation stratégique d'actifs (ASA) en % en août et septembre 2019.

Asset Allocation septembre 2019

Catégories

Allocation d'actifs