Plus de bêta en raison des mesures de relance

Retour à la vue d'ensemble
Plus de bêta en raison des mesures de relance
Article de Stefano Zoffoli publié le 01 août 2020 dans la catégorie Allocation d'actifs
La conjoncture s'est encore redressée en juillet et plusieurs indicateurs ont surpris positivement, tels que les ventes au détail, les ventes de logements et les indices des directeurs d'achat. Il en va de même pour les résultats des entreprises au 2e trimestre. 85% des entreprises du S&P 500 ont dépassé les attentes des analystes, un chiffre record ! A cela s'ajoute le fait que les gouvernements du monde entier se montrent toujours très généreux et promettent de nouvelles mesures de relance. Ils sont soutenus dans cette tâche par les banques centrales, dont la politique est également ultra-expansionniste.

La poursuite de la baisse des rendements réels engendre une hausse des prix des placements risqués. Bien que les valorisations soient maintenant très élevées, le sentiment et le positionnement des investisseurs ne sont pas encore à leur meilleur. Cela devrait continuer de soutenir les marchés des actions, même si les risques sont loin d'être minimes avec la guerre froide entre la Chine et les Etats-Unis, le regain du nombre des contaminations et les élections américaines. C'est la raison pour laquelle, même si nous renforçons les positions de notre portefeuille en valeurs cycliques, nous renonçons à augmenter la quote-part d'actions malgré une augmentation du bêta. Cela se traduit par l'achat d'emprunts convertibles (+2%) et la réduction du Nasdaq 100 au profit du marché des actions cyclique allemand (+1%). Autres points forts de notre allocation d'actifs actuelle :

  • Avec le coronavirus, les critères ESG ont été légèrement relégués au second plan.
  • Mais la tendance à l'investissement durable va se poursuivre et les entreprises ayant des modèles d'affaires durables et de qualité continueront d'être recherchées.
  • Nous diversifions notre catégorie Actions monde en investissant désormais dans un fonds Swisscanto à l'univers de placement strictement destiné au développement durable.

  • Avec un bêta d'environ 0,4, les emprunts convertibles profitent fortement de l'actuelle acceptation du risque.
  • Malgré une reprise vigoureuse, les valorisations restent inférieures à la moyenne.
  • Grâce à la faible volatilité (VIX à 24), les éléments d'option des emprunts convertibles sont avantageux.
  • Les emprunts convertibles sont émis dans les domaines de l'informatique, des small caps et de l'Asie, un choix qui correspond parfaitement à notre politique de placement actuelle.

  • Le dollar est désormais un « consensus short » et après de fortes pertes (-5% depuis avril), il est clairement survendu (indice de force relative, RSI à 20).
  • L'or a par conséquent atteint de nouveaux records (>1900 USD), est désormais fortement suracheté (RSI à 80) et s'est détaché de sa moyenne mobile.
  • Du fait de la probabilité d'un mouvement contraire à court terme, nous neutralisons notre sous-pondération en USD et réduisons notre surpondération en or.
  • A moyen terme, nous nous attendons toujours à un cours de l'or plus élevé.

Mandats spéciaux d'allocation d'actifs août 2020

Pondération relative par rapport à l'allocation stratégique des actifs (ASA) en % en juillet et août 2020