Inhaltsseite:Fonds en actions

Promotion

Fonds en actions

La confiance actuelle est confirmée par d’excellents indicateurs conjoncturels.

René Nicolodi, Responsable actions

Situation presque idéale pour les actions

"En période de fortes évaluations, les actions profitent d’une reprise conjoncturelle largement soutenue. Le chemin de la normalisation des taux n’est pas sans risques."

René Nicolodi, Responsable actions
Swisscanto Invest by Zürcher Kantonalbank

Marchés boursiers: Ni trop chaudes, ni trop froides

Les actions et autres catégories d’actifs risquées bénéficient d’un environnement quasiment optimal en 2017, fortement marqué par l’approvisionnement élevé en liquidités des banques centrales et maintenant aussi par la forte reprise de l’économie mondiale. Cet été, les indicateurs de surprises économiques de Citigroup sont devenus positifs, et notamment aux États-Unis, au Japon et en Europe. Depuis lors, les données conjoncturelles réelles sont supérieures aux prévisions des experts et la confiance actuelle est confirmée par les excellents indicateurs conjoncturels. Les indices des directeurs d’achat annoncent clairement. Une économie en pleine expansion (voir graphique)

Suisse: une alimentation en carburant ininterrompue

Fin septembre, le marché des actions suisse a clôturé le trimestre sur des gains pour la sixième fois consécutive! Et il semblerait qu’il reste encore suffisamment de carburant pour une hausse des cours. Ces derniers trimestres, les actions suisses ont principalement été poussées par la différence exceptionnellement élevée – et donc attrayante – entre le rendement des actions et celui des titres à revenus fixes. À cela se sont ajoutés l’évolution positive des bénéfices des entreprises, la croissance synchrone de l’économie mondiale (les entreprises suisses sont particulièrement exposées au développement de l’économie mondiale) et, dernièrement, l’affaiblissement du franc suisse par rapport à l’euro. Le rendement sur dividendes du marché des actions suisse s’élève respectivement à 3,1% et à 3,3% sur la base des dividendes estimés pour 2017 et 2018.

États-Units: Les actions ont encore du

Le taux de chômage aux États-Unis s’élève à 4,2% (septembre 2017) et est ainsi inférieur au niveau d’avant la crise. Dans un cycle arrivé à maturité, une réforme fiscale américaine qui ferait baisser l’impôt des sociétés de 35% à 20% pourrait engendrer de nouvelles hausses des cours à court terme.

Europa: Une croissance qui n’a pas été atteint depuis longtemps

La zone euro peut réaliser une croissance économique de plus de 2% en 2017, un chiffre qui n’a pas été atteint depuis longtemps. La confiance des consommateurs a augmenté ces douze derniers mois, ce qui se confirme par les taux de croissance des crédits à la consommation privés. Dans un contexte monétaire expansionniste, l’inflation basse persistante agit comme un catalyseur supplémentaire sur les marchés des actions.

Risques potentiels

  1. Évaluation élevée des action
  2. Normalisation de la politique monétaire
  3. Appréciation de l'euro par rapport au dollar US
  4. Risques géopolitiques, (la Corée du Nord, la Catalogne)

L’environnement économique reste essentiellement positif pour les actions, notamment en raison de la croissance et des liquidités. Nombreuses sont pourtant les raisons qui incitent à la prudence, en particulier le niveau d’évaluation et le tournant de la politique monétaire. Outre le positionnement dans les actions suisses défensives, nous privilégions les titres de qualité des pays émergents par rapport aux valeurs européennes et américaines.

Profitez du potentiel des actions suisses avec le fonds Swisscanto (CH) Equity Fund Switzerland (I) AA CHF.

externer Link öffnet neue SeiteAfficher le fonds


Plan du site :