Inhaltsseite:Étude sur les caisses de pension

Promotion

Étude sur les caisses de pension

La principale source d'information sur la prévoyance professionnelle en Suisse.

Étude 2018: les rendements sauvent le système des rentes

La participation à "l’étude 2018 sur les caisses de pension suisses" a rassemblé 535 institutions de prévoyance (contre 507 l’année précédente). La fortune couverte par les participants se monte à CHF 680 milliards. Globalement, l’étude représente donc 4,1 millions d’assurés, dont 3,2 millions d’assurés en activité et 0,9 million de bénéficiaires de rentes. Mesuré au total du bilan, les participants gèrent plus des trois quarts de la fortune de prévoyance enregistrée en Suisse.

L’essentiel en bref

Cover Etude sur les caisses de pension suisses 2018 (Link öffnet vergrösserte Darstellung)

  • À la fin de l’année 2017, les caisses de pension présentaient un taux de couverture moyen de 114% et disposaient donc d’une réserve pour fluctuation de valeur de 14% par rapport aux engagements contractés. Il s’agit là d’un nouveau record depuis la crise financière de 2008.
  • Une grande majorité des caisses de pension (plus de 90%) a réussi à générer une performance supérieure à 5%. En particulier les institutions de prévoyance détenant une part relativement élevée d’actions et une part plus faible d’obligations ont réalisé un rendement supérieur à la moyenne durant l’année de placement 2017.
  • Les contraintes réglementaires prévoient avec les directives de l’OPP2 des quotes-parts maximales pour chaque classe de placement. Près de la moitié des institutions de prévoyance ont fait usage de l’article relatif à l’extension (art. 50 al. 4 OPP2) pour contourner les quotes-parts maximales prévues des diverses classes de placement. 62% des petites caisses de pension et 35% des grandes ont profité de l’article relatif à l’extension pour relever leur quote-part de placements immobiliers au-dessus de la limite maximale.
  • Grâce aux bons résultats des placements, les avoirs de vieillesse des assurés en activité sont rémunérés pour la première fois en 2017 à un taux supérieur à celui versé sur les capitaux de prévoyance des retraités. En moyenne, les assurés en activité ont bénéficié en 2017 d’une rémunération de 2,5% de leurs avoirs de vieillesse, contre 2,3% pour les retraités.
  • Les fondations collectives assurent des prestations excessives: les institutions collectives et communes continuent à offrir aux assurés des taux de conversion moyens supérieurs à la moyenne (6,1%) par rapport aux autres institutions de prévoyance (5,8%). Ce taux de conversion est trop élevé et les montants qui manquent pour les rentes ont donc dû être puisés dans les réserves et financés par les rendements des capitaux. Cela s’est fait au détriment des assurés en activité et a conduit à une redistribution au profit des rentiers. Les institutions collectives n’étaient cependant pas libres pour fixer le taux de conversion. Dans l’étude, 26% d’entre elles présentent un taux de conversion de 6,8% qu’elles ne peuvent pas abaisser en raison des contraintes légales.

Télécharger l’étude

Commandez votre exemplaire personnel par la poste: commander l’étude

 

Voix de nos experts

Évaluation des résultats de l’étude par René Raths, responsable Caisses de pension, Zürcher Kantonalbank

Évaluation des résultats de l’étude par René Raths, responsable Caisses de pension, Zürcher Kantonalbank

Évaluation des résultats actuariels par Reto Siegrist, Directeur de Swisscanto Prévoyance SA

Évaluation des résultats actuariels par Reto Siegrist, Directeur de Swisscanto Prévoyance SA

Évaluation des résultats techniques de placement par Iwan Deplazes, responsable Asset Management, Swisscanto Invest by Zürcher Kantonalbank

Évaluation des résultats techniques de placement par Iwan Deplazes, responsable Asset Management, Swisscanto Invest by Zürcher Kantonalbank

A propos de l'étude sur les caisses de pension en Suisse

Aux côtés de la statistique des caisses de pension de la Confédération, l’étude "Les caisses de pension suisses" de Swisscanto Prévoyance SA s’est établie comme la principale source d’informations sur la prévoyance professionnelle en Suisse. Les données de cette étude brossent un tableau détaillé de la prévoyance institutionnelle dans notre pays. Cette étude approfondie veut améliorer la transparence du 2e pilier vis-à-vis du public et mettre à disposition des institutions participantes des instruments complets de comparaison, de gestion et de décision. Elle est également à la disposition des milieux intéressés de la prévoyance, de la politique et de la science.

Contenu de l'étude

  • Présentation de l'organisation et des prestations des caisses de pension
  • Mise en évidence des évolutions du côté des actifs, traitement de questions d'actualité ayant trait à la politique de prévoyance dans les domaines de la législation, des assurances, du marché des capitaux et de la politique.
  • Vue d'ensemble détaillée des aspects liés à l'organisation et aux prestations des institutions de prévoyance suisses
  • Données concernant la structure des placements, les processus de placement, la performance et le taux de couverture

Outre les questions traditionnelles relatives à la structure, aux prestations et aux placements des institutions de prévoyance, l’enquête de 2017 se penche sur les aspects suivants:

  • Evolution du niveau de performance des caisses de pension suisses et mesures prises afin de maintenir leur efficacité.
  • Immeubles Suisse: motivations des placements immobiliers indirects et raisons de recourir à une gestion interne d'actifs et de portefeuille d'immeubles détenus directement
  • Charges financières dues aux taux d’intérêt négatifs

Conseil de l'étude

Le conseil se compose de spécialistes de la prévoyance professionnelle, de la politique, de l'économie et du monde de la finance. Le conseil de l'étude définit les domaines d'analyses importants. Conjointement avec le responsable du projet, il veille à ce que les questions soient judicieuses et formulées de manière adéquate. Il suit également de près le déroulement professionnel de l'évaluation des données. 
 

Membres du conseil de l'étude

Nom  Fonction 
Reto Siegrist Directeur Swisscanto Prévoyance SA
Susanne Jäger Directrice de la Caisse de pension d'Argovie
Ivy Klein Responsable Développement des affaires Clientèle entreprises chez Swiss Life
Hanspeter Konrad  Directeur de l'Association Suisse des institutions de prévoyance ASIP 
Heinrich Leuthard  Président de la Direction de la Banque cantonale de Nidwald 
Christoph Ryter  Directeur de la caisse de pensions Migros CPM 
Dr Peter Schnider  Président de la Direction générale de VPS Verlag Personalvorsorge und Sozialversicherung AG 
Dieter Stohl  Directeur de la caisse fédérale de pensions Publica 
Stephan Wyss  Partenaire de Prevanto SA à Zurich 

Responsable de l'étude

Nom  Fonction 
Marcel Baumann Responsable de l'étude sur les caisses de pension chez Swisscanto Prévoyance SA

Nos publications

2018

Théme Détail 
Etude sur les caisses de pension en Suisse en 2018 Télécharger le document (PDF, 80 Seiten, 2.3 MB)
Moniteur des caisses de pension Q2 2018 Télécharger le document (PDF, 5 Seiten, 2.1 MB)

2017 

Théme Détail 
Etude sur les caisses de pension en Suisse en 2017 Télécharger le document (PDF, 2 MB)

2016

Théme Détail 
Etude sur les caisses de pension en Suisse en 2016 Télécharger le document (PDF, 2 MB)

2015

Théme Détail 
Etude sur les caisses de pension en Suisse en 2015 Télécharger le document (PDF, 2.4 MB)

Publications générales

Théme Détail 
Les services de Swisscanto Prévoyance SA Télécharger le document (PDF, 6 Seiten, 643 KB)

Plan du site :